Ostéopathe

Retour

 

----

Ostéopathie

Homéopathie

Poconéols

Huiles Essentielles et Huiles Végétables

Gémmothérapie

Naturopathie et Soins Naturels

Système Immunitaire

Médecines Douces

Chi Nei Tsang

Occiput Atlas Axis

Les Antalgiques

La Cortisone

Les Anti-Inflammatoires

Rebouteux

Massages

Fasciathérapie

Vitamine C - Acide Ascorbique

Chlorure de Magnésium

Gestion du Stress

Etiopathie

Drainage et Nettoyage du Colon

Thérapies Occultées

Chercheurs Controversés

Compléments Alimentaires

Thérapies par le Souffle

Pouvoir du Rire

Performance Mentale et Sportive

Ménopause

Mal de Dos

Mutuelles et Ostéopathie

 

 

Ostéopathie - Ostéopathe DO

Ostéopathie structurelle - Ostéopathie fonctionnelle  - Thérapie cranio-sacrée - Ostéopathie viscérale  - Ostéopathie fasciale - Ostéopathie énergétique et émotionnelle

13, impasse des Glycines
Tél. : 05.62.45.03.46
28 Avenue Lasbordes
Tél. : 06.80.30.08.80

 

Ce site Web n'offre ni diagnostic médical individuel, ni conseils thérapeutiques s'appliquant à des patients particuliers. Il ne sera donné aucune information par téléphone sur un des sujets de ce site, ni sur les demandes de coordonnées de praticiens dans votre region.

L'auteur de ce site est totalement independant et ne représente aucun groupe, aucun registre, aucune association, aucun ordre ou  aucun syndicat.

 

Blanchiment des dents

Le blanchiment des dents consiste à rendre plus blanche des dents avec des produits en vente dans le commerce et qui sont plus ou moins efficaces ou en passant chez votre dentiste.

Dans le commerce vous pouvez trouver des dentifrices blanchissants, des gels ou kits de blanchiment, des bandes blanchissantes (strips) etc. Ces produits ont leurs limites et leurs inconvénients et généralement les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes.

L’autre solution consiste à utiliser des techniques professionnelles qui permettent d'éclaircir la teinte des dents à l'aide de produits plus concentrés en agent blanchissant à base de Peroxyde plus efficaces : blanchiment au cabinet dentaire à l'aide de peroxyde d'hydrogène, blanchiment à la maison à l'aide d'un produit moins concentré : le peroxyde de carbamide.

Il existe 3 techniques professionnelles pour l'éclaircissement des dents :

-Le blanchiment au fauteuil : le dentiste procède à trois applications de gel à base de peroxyde d'hydrogène en concentration élevée et photo-activé au moyen d'une lampe spécifique pour potentialiser l'action du produit. Le traitement prend une heure environ, deux séances espacées sont nécessaire pour un bon résultat. Technique la plus rapide avec les produits les plus concentrés (peroxyde d’hydrogène à 35%). Les joues, les gencives et les tissus mous sont protégés pour les isoler de l’action du gel de blanchiment.

-Le blanchiment à domicile : le dentiste va prendre les empreintes pour la fabrication d'une gouttière ayant la forme exacte des dents qu’il faudra porter 1 heure 30 dans la journée ou durant toute la nuit, pendant 10 à 14 jours, ensuite il vous est donné un gel de blanchiment à la concentration appropriée. A domicile les gouttières sont remplies d’un gel éclaircissant à base de peroxyde de carbamide pendant 6 à 8 heures la nuit (la concentration du produit varie de 7 % à 15 %).

-Le blanchiment combiné fauteuil - domicile : dans le même temps, le dentiste réalise le blanchiment au fauteuil, ensuite la prise d'empreinte pour la fabrication de la gouttière de la forme exacte des dents et remise du gel de blanchiment approprié qui permet d'effectuer chez soi un petit traitement d'entretien, afin de maintenir une teinte parfaite plus longtemps.

Le blanchiment des dents est préconisé lorsque l’on remarque la présence d'une coloration ou une dyschromie des dents (extrinsèque ou intrinsèque).

-Les dyschromies extrinsèques : colorations dues à l'accumulation de pigments alimentaires ou à ceux présents dans le tabac (couleurs jaunes pour celles d'origine alimentaire et grises dans le cas du tabac). Coloration la plus fréquente et qui s'accentue avec l'âge.
-Les dyschromies intrinsèques : colorations de l'émail ou de la dentine (structure dentaire sous l'émail) affectant la structure de la dent, et acquises au moment de la formation de celle-ci. Il existe plusieurs origines de cette coloration, la plus connue est la prise d'antibiotiques (prises de tétracyclines durant la formation des dents définitives vers 3 mois - 7 ans). Une origine génétique est également possible.

 


 

Ostéopathie

 

Partenaires

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Glossaire Médical et Ostéopathique

Liens directs

Mirko Beljanski | Emile Coué | José Arigo | Antoine Béchamp | Hulda Clark | Georges Lakhovsky | Royal Raymond Rife | Antoine Priore | Ryke Geerd Hamer | Ignace Philippe Semmelweis | Loic le Ribault | Dr Rath | Jacques Benveniste | Dr Bates | Gaston Naessens | Carl Simonton | Méthode Gardelle | René Jacquier | René Quinton | Jacques Gesret | Buteyko | Gunther Enderlein | Louis Claude Vincent | Dr Franz Morel | Rudolf Breuss

Ostéopathie Tarbes | Lourdes | Bagnères de Bigorre | Lannemezan | Montrejeau | Vic Bigorre | Maubourguet | Argeles Gazost | Rabastens de Bigorre | Trie sur Baise | La Mongie | Annuaire Ostéopathes DO | Ostéopathes Hautes Pyrénées | Ostéopathes Pyrénées Atlantiques | Ostéopathes Gers | Ostéopathie Pau |