Ostéopathe

Retour

 

----

Ostéopathie

Homéopathie

Poconéols

Huiles Essentielles et Huiles Végétables

Gémmothérapie

Naturopathie et Soins Naturels

Système Immunitaire

Médecines Douces

Chi Nei Tsang

Occiput Atlas Axis

Les Antalgiques

La Cortisone

Les Anti-Inflammatoires

Rebouteux

Massages

Fasciathérapie

Vitamine C - Acide Ascorbique

Chlorure de Magnésium

Gestion du Stress

Etiopathie

Drainage et Nettoyage du Colon

Thérapies Occultées

Chercheurs Controversés

Compléments Alimentaires

Thérapies par le Souffle

Pouvoir du Rire

Performance Mentale et Sportive

Ménopause

Mal de Dos

Mutuelles et Ostéopathie

 

 

Ostéopathie - Ostéopathe DO

Ostéopathie structurelle - Ostéopathie fonctionnelle  - Thérapie cranio-sacrée - Ostéopathie viscérale  - Ostéopathie fasciale - Ostéopathie énergétique et émotionnelle

13, impasse des Glycines
Tél. : 05.62.45.03.46
28 Avenue Lasbordes
Tél. : 06.80.30.08.80

 

Ce site Web n'offre ni diagnostic médical individuel, ni conseils thérapeutiques s'appliquant à des patients particuliers. Il ne sera donné aucune information par téléphone sur un des sujets de ce site, ni sur les demandes de coordonnées de praticiens dans votre region.

L'auteur de ce site est totalement independant et ne représente aucun groupe, aucun registre, aucune association, aucun ordre ou  aucun syndicat.

 

Lithiase biliaire

La lithiase biliaire se caractérise par la formation de calculs dans la vésicule biliaire (organe qui stocke la bile sécrétée par le foie). Les calculs ressemblent à de petites pierres et sont fait de minéraux et de pigments biliaires qui se sont agglomérés au fil du temps. Il peut y avoir dans la vésicule des centaines de ces petites pierres et de toutes les formes. Leur taille varie d’un grain de sable à la taille d’une balle de golf.

Ces calculs biliaires, environ 8 fois sur 10, n’entraînent aucun malaise mais ils peuvent bouchés les conduits biliaires qui mènent la bile vers le foie et les intestins. Ainsi, la vésicule biliaire ne peut plus se vider et se met alors à gonfler, provoquant de violentes douleurs au ventre, c’’est la colique biliaire. Quand il n’y a pas de colique, ils sont quelque fois découverts par hasard pendant un « scan » de l’abdomen.

Les douleurs ne sont pas dépendantes de la taille de ces calculs, les petits peuvent donner des douleurs intenses et les gros passé totalement inaperçus.

La vésicule biliaire est une petite poche localisée entre le foie et l’intestin qui sert à stocker la bile, un liquide jaune secrété par le foie. Pendant les repas et à d’autres moments, la vésicule biliaire se contracte et libère la bile, qui circule alors dans un canal jusqu’à l’intestin pour contribuer à la digestion des graisses.

Les causes sont de la lithiase biliaire sont :

La bile est composée essentiellement d'eau, de sels biliaires (dont le rôle est important puisqu’ils émulsionnent les graisses pour les digérer par l’intestin), de cholestérol, de phospholipides, de pigments et d'électrolytes. Les calculs biliaires se forment lorsque :

-Trop de cholestérol est présent dans la bile.
-Il n’y a pas assez de sels biliaires.
-La vésicule biliaire ne se contracte pas régulièrement.

Différents facteurs déclenchent la formation de calculs biliaires comme les repas trop copieux, manger entre les repas, manger trop de protéines, la charcuterie, le lait, le café, le chocolat, un régime pauvre en bonne graisses mono et polyinsaturées, la thérapie de remplacements d’hormones et la pilule contraceptive, certains médicaments, l’empoissonnement au fluorure.

Les symptômes sont :

-Majoritairement, la lithiase biliaire ne provoque pas de symptômes ou de complications.

-Durant une crise, les coliques biliaires perdurent habituellement 30 minutes à 4 heures : douleur intense au milieu ou à la partie supérieure droite de l'abdomen. La douleur irradie quelque fois vers l’épaule et l’omoplate droite, nausées et vomissements. En cas de complications consulter un médecin de toute urgence.

Les traitements possibles en cas de douleurs sont :

-Médicaments : antispasmodiques, antalgiques non opiacés, anti-inflammatoires non stéroïdiens.

-Ultrasons : fragmentation des gros calculs à l’aide d’ultrasons à haute fréquence et prise d’un médicament pour dissoudre les fragments.

-Chirurgie : ablation de la vésicule biliaire mais dans ce cas la bile n’est plus stockée mais déversée de suite dans l’intestin ce qui n’est pas sans conséquence (selles plus liquides chez certaines personnes).

En prévention pour éviter l’ablation de la vésicule biliaire :

-Sulfate de magnésium + jus de pamplemousse frais + huile d’olive première pression à froid : cette cure s’appelle « nettoyage du foie et de la vésicule biliaire ».

-artichaut, boldo, chardon-Marie, huile essentielle de menthe, feuilles de menthe poivrée et le pissenlit : aide à maintenir ou à rétablir le bon fonctionnement du foie et de la vésicule biliaire.

-Alimentation : selon la naturopathie il faut éliminer les aliments qui causent les coliques biliaires chez les personnes qui en sont allergiques (œufs, porc, oignons, volaille, lait, café, agrumes, maïs, haricots et noix). Les réactions allergiques peuvent également provoquer une inflammation des canaux biliaires, altérant ainsi la circulation de la bile.

-Vitamine C (acide L-ascorbique) : des recherches indiquent que plus le taux de vitamine C sanguin est bas, plus le risque de calcul biliaire symptomatique augmente. La vitamine C est un antioxydant qui participe à la dégradation du cholestérol.

 


 

 

Osteopathie

 

 

 

Partenaires

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ostéopathie Tarbes | Lourdes | Bagnères de Bigorre | Lannemezan | Montrejeau | Vic Bigorre | Maubourguet | Argeles Gazost | Rabastens de Bigorre | Trie sur Baise | La Mongie | Annuaire Ostéopathes DO | Ostéopathes Hautes Pyrénées | Ostéopathes Pyrénées Atlantiques | Ostéopathes Gers | Ostéopathie Pau |