Ostéopathe

Retour

----

Ostéopathie

Homéopathie

Poconéols

Huiles Essentielles et Huiles Végétables

Gémmothérapie

Naturopathie et Soins Naturels

Système Immunitaire

Médecines Douces

Chi Nei Tsang

Occiput Atlas Axis

Les Antalgiques

La Cortisone

Les Anti-Inflammatoires

Rebouteux

Massages

Fasciathérapie

Vitamine C - Acide Ascorbique

Chlorure de Magnésium

Gestion du Stress

Etiopathie

Drainage et Nettoyage du Colon

Thérapies Occultées

Chercheurs Controversés

Compléments Alimentaires

Thérapies par le Souffle

Pouvoir du Rire

Performance Mentale et Sportive

Ménopause

Mal de Dos

Mutuelles et Ostéopathie

 

Ostéopathie - Ostéopathe DO

Ostéopathie structurelle - Ostéopathie fonctionnelle  - Thérapie cranio-sacrée - Ostéopathie viscérale  - Ostéopathie fasciale - Ostéopathie énergétique et émotionnelle

13, impasse des Glycines
Tél. : 05.62.45.03.46
28 Avenue Lasbordes
Tél. : 06.80.30.08.80

 

Ce site Web n'offre ni diagnostic médical individuel, ni conseils thérapeutiques s'appliquant à des patients particuliers. Il ne sera donné aucune information par téléphone sur un des sujets de ce site, ni sur les demandes de coordonnées de praticiens dans votre region.

L'auteur de ce site est totalement independant et ne représente aucun groupe, aucun registre, aucune association, aucun ordre ou  aucun syndicat.

 

TDAH

TDAH ou trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité se caractérise principalement par de l’inattention, de l’hyperactivité et de l’impulsivité. Ces 3 comportements doivent être présent, prononcée, prolongée et être de toutes les circonstances de la vie chez un enfant pour qu’il y ait TDAH car ces 2 ou 3 comportements se retrouvent également chez tout les adultes.

Le plus souvent le TDAH chez l’enfant a pour origine un problème neurologique mais des facteurs héréditaires seraient également en cause. Cette pathologie concerne aussi bien les filles que les garçons, mais l’hyperactivité et l’impulsivité sont souvent plus fort chez les garçons alors que l’inattention est plus fréquente chez les filles. Le TDAH demeure à l’âge adulte chez une grande partie des enfants qui en sont touchés.

Les symptômes chez l’enfant sont :

-L’impulsivité (imposer sa présence, caractère imprévisible, sautes d’humeur…).

-L’inattention (difficulté à être attentif, erreurs de distraction, difficulté à s’organiser…).

-L’hyperactivité (difficulté à rester assis, tendance à remuer, courir et grimper partout, à parler beaucoup…).

Autres symptômes (tendance à être très bruyant et parfois agressif dans certains cas).

Les symptômes chez l’adulte sont :

-Difficulté à s’organiser, à atteindre une stabilité au travail et dans la vie de couple.
-Impulsivité et recherche de sensations fortes.
-Sautes d’humeur.

Les traitements possibles sont :

-Il n’y a pas de traitement curatif pour le TDAH.

-Médicaments : méthyphénidate, dérivés de l’amphétamine, atomoxétine (apaisent et améliorent la concentration mais ont certains effets secondaires).

-Psychoéducateur, orthopédagogue ou psychologue, thérapie familiale, groupe de soutien et formation pour soutenir les parents à s’occuper de l’enfant.

-Neurofeedback : améliorations significatives sur l’inattention, l’hyperactivité et l’impulsivité.

-Homéopathie : amélioration des symptômes pour l’impulsivité, l’inattention, l’hyperactivité, les sautes d’humeur rapides…

-Magnésium : 95 % d’enfants atteint de TDAH ont des signes de carence en magnésium. La prise de 200 mg de magnésium par jour pendant 6 mois a diminué les symptômes d’hyperactivité chez les enfants traités.

-Massothérapie : soulage les symptômes et effets positifs sur la baisse du degré d’hyperactivité, une meilleure capacité de concentration, une amélioration de l’humeur, du comportement en classe et du sentiment de mieux-être).

-Régime Feingold : selon le médecin américain Benjamin Feingold le TDAH correspond à une intoxication alimentaire. Il est parvenu à guérir la moitié de ses jeunes patients touchés par le TDAH grâce à un régime sans salicylate et sans additif alimentaire (conservateurs, stabilisants, colorants, édulcorants…).

-Méthode Tomatis : le docteur Alfred A. Tomatis a mis au point une forme d’éducation auditive donnant de très bons résultats chez des enfants français touchés par le TDAH. Selon cette méthode, le TDAH est attribuable à une mauvaise intégration sensorielle. De ce fait l’approche va consister à améliorer la capacité d'écoute chez l’enfant en stimulant son cerveau et en l'aidant à se concentrer sur des sons sans être distrait. A cette fin on utilise des écouteurs spéciaux et des CDs d’écoutes spécialement conçues (Mozart, chants grégoriens…).

-Acides gras essentiels : le taux sanguin d’acides gras essentiels chez les patients concernés  par le TDAH est plus faible. Les symptômes sont également plus prononcés chez les sujets dont le taux était le plus bas.

-Ginkgo : réduit les symptômes. Le ginkgo est prescrit traditionnellement pour améliorer les fonctions cognitives.

-Pycnogénol : utile en cas de TDAH.

 

 

Osteopathie

 

 

 

Partenaires

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ostéopathie Tarbes | Lourdes | Bagnères de Bigorre | Lannemezan | Montrejeau | Vic Bigorre | Maubourguet | Argeles Gazost | Rabastens de Bigorre | Trie sur Baise | La Mongie | Annuaire Ostéopathes DO | Ostéopathes Hautes Pyrénées | Ostéopathes Pyrénées Atlantiques | Ostéopathes Gers | Ostéopathie Pau |